Logo CARMFFrise CARMF

 

  Informations de la CARMF n°64 - Décembre 2017 

 

 

Statistiques

StatistiquesMédecins en cumul retraite / activité libérale

Médecins en cumul retraite / activité libérale

 

L’évolution du nombre de médecins en cumul

Depuis le déplafonnement du cumul en 2009, le nombre de médecins en cumul ne cesse de s’accroître.
Entre 2015 et 2016, il a progressé de 10 653 à 11 520, soit 8 % d’augmentation.

evolution des effectifs des médecins en cumul

La répartition par sexe

La répartition par sexe des médecins en cumul fait ressortir un effectif très majoritairement masculin (82 %). Bien que la proportion de femmes parmi les retraités soit passée de 14 à 21 % entre 2004 et 2016, le pourcentage de femmes en cumul se limite systématiquement aux alentours de 17 %, ce qui montre qu’elles sont moins intéressées par ce mode d’exercice que les hommes.
repartition par sexe

La répartition par spécialité


La médecine générale est sous-représentée dans le cadre du cumul par rapport à la médecine spécialisée. Alors que 53 % des médecins libéraux en activité sont généralistes, ils ne sont plus que 46 % à exercer cette spécialité en cumul.

repartition généralistes/spécialistes

Les spécialités des médecins en cumul

En observant la répartition des médecins par spécialité, la médecine générale demeure la spécialité la plus exercée en cumul avec un effectif total de 5 248 médecins. La psychiatrie vient en deuxième position avec un effectif de 1 351 suivie par la radiologie imagerie médicale avec 575 puis par la cardiologie avec 540 praticiens. En France, 38 % des généralistes libéraux sont des femmes. En cumul elles ne sont plus que 12 %, ce qui confirme qu’elles portent un moindre intérêt que les hommes à ce mode d’exercice.
repartition par spécialité

La répartition géographique

La carte de France ci-contre montre le nombre de médecins en cumul par région et leur proportion par rapport à l’effectif des médecins cotisants. Ainsi, à Paris intra-muros, 1 756 médecins exercent dans ce dispositif, ce qui correspond à plus de 20 % des médecins cotisants. Cette proportion s’élève de 9 à 12 % dans le pourtour méditerranéen, la région de Toulouse et en banlieue parisienne. À noter que la région de Lyon, qui correspond à la troisième population médicale libérale française, ne compte que 7,3 % de médecins en cumul soit 863 médecins.

répartition géographique

La retraite moyenne du médecin en cumul

Les médecins en cumul perçoivent en moyenne 36 644 € de retraite par an avant prélèvements sociaux CSG, CRDS, CASA, en hausse de 0,4 % par rapport à 2015.
retraite moyenne annuelle

La répartition des médecins en cumul par tranche d’allocations

Alors que l’on pouvait penser que le cumul serait destiné aux médecins percevant de faibles retraites, ils ne sont que 7,45 % à toucher une pension inférieure à 20 000 € et 22 % à percevoir moins de 30 000 €. Dans 74 % des cas, cette retraite est même égale ou supérieure à celle de l’ensemble des médecins retraités qui s’élève en moyenne à 31 440 €. Ce serait donc davantage par choix que par nécessité que les retraités se tournent vers le cumul.

repartition par tranche d'allocation

Page précédente 123 - 4 - 567Page suivante

retour en haut de la page

 La CARMF et vous

 

Documentation

Les guides et dépliants
Les formulaires à télécharger
Les documents officiels
Les publications

Statistiques

Les chiffres clés
Statistiques

Accédez aux newsletters Newsletter

Voir les anciennes newsletters

Accédez aux vidéos et photosFocus

Vidéos et photos des évènements de la CARMF, diaporamas à télécharger.

Accédez à nos vidéos

Accédez aux offres de nos partenaires vacancesRésidences de vacances

Réservez vos vacances
au meilleur prix !