Logo CARMFFrise CARMF

 

Retour
à la page d'accueil

Communiqué de Presse CAPIMED

Le 4 mars 2011

Communiqué de presse  


CAPIMED : toujours au premier plan des contrats Madelin en euros

4,14 % en 2010 : un placement sûr et une gestion performante
pour les médecins libéraux


4,14 % c’est le rendement net attribué en 2010 par CAPIMED, le complément de retraite facultatif (loi Madelin) géré en capitalisation par la CARMF.

Les performances financières de 2010 permettent à la CARMF de porter à 2,317 € la valeur de service du point au 1er  janvier 2011, soit une augmentation de 1,5 % par rapport à 2010 ( 2,283 € ) augmentation équivalente à l’inflation moyenne 2010.

 

En 2010 comme les années précédentes, le rendement de CAPIMED se situe parmi les meilleurs taux pratiqués pour ce type de contrat et sa performance ( + 4,14 % ) est supérieure à celle de la plupart des classes d’actifs :

 

Au 31 décembre 2010, le portefeuille de valeurs mobilières de CAPIMED comportait :

62 % d’obligations, 5 % d’OPCVM diversifiés, 3 % d’OPCVM monétaires, 24 % d’obligations convertibles, 4 % de gestion alternative et 2 % d’actions.

 

Le contrat CAPIMED permet aux médecins et à leurs conjoints, de créer leur rente à leur rythme tout en bénéficiant d’une performance financière régulière, d’une liberté de choix de cotisations, d’une déductibilité fiscale des cotisations versées et le tout avec des frais très réduits.

 

En 2011, les adhérents peuvent faire varier leurs cotisations comme ils le souhaitent, entre le montant minimal de 1 154 € en option A et 2 308 € en option B, et un maximum de dix fois ces montants : 11 540 € en option A et 23 080 € en option B.

 

Le contrat CAPIMED est exonéré de frais de gestion sur l’épargne gérée. Des frais très faibles sont prélevés sur les cotisations et sur le paiement des rentes ( 2,5 % et 2 % respectivement).

 

Quelques statistiques au 31 décembre 2010 :

Age moyen des adhérents :  Cotisation moyenne versée :
Option A  55 ans,  Option A  3 564 €,
Option B  56 ans.  Option B  3 790 €.


La CARMF gère l’ensemble des régimes obligatoires de retraite et de prévoyance des médecins libéraux (128 000 cotisants, 65 000 prestataires). Elle recueille chaque année plus de 1,9 milliard d’euros de cotisations (médecins + caisses maladies) et verse 1,7 milliard d’euros de prestations, la différence sert à payer la compensation nationale, l’excédent étant mis en réserves.

Téléchargez ici le communiqué de presse au format PDF.

  retour en haut de page