Logo CARMFFrise CARMF

Déclaration des revenus
d'activité 2020 
sur net-entreprises.fr

 

Retour en page d accueil

 Partager

Le 15 juillet 2021

 

Arrêts maladie : les professionnels libéraux seront indemnisés à compter du 1er juillet 2021


Depuis le 1er juillet, tous les professionnels libéraux, dont les médecins, peuvent bénéficier d’indemnités journalières (IJ) dès le 4e jour d’arrêt de travail (3 jours de délai de carence). À l’issue du 91e jour d’arrêt de travail, la CARMF prend le relais, comme actuellement, pendant une période maximale de 3 ans.

Quelles sont les caractéristiques du dispositif ?


La gestion opérationnelle du dispositif est confiée aux Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) pour assurer le service des prestations, et aux URSSAF pour opérer le recouvrement des cotisations. Les CPAM sont donc désormais vos seuls interlocuteurs pour le service de vos indemnités journalières maladie concernant un arrêt de travail de moins de 90 jours.

Les cotisations :


Le taux de cotisation annuel est fixé à 0,30% des revenus d'activité indépendante limités à 3 PASS. En année pleine le montant de la cotisation annuelle serait compris entre 50 € et 370 € selon le revenu.

Au titre de l’année 2021, par dérogation, le taux de cotisation est réduit de moitié à 0,15 % car le dispositif n’entre en vigueur qu’au 1er juillet 2021. Cette cotisation ne sera encaissée qu’en 2022.

Les prestations :


Dès lors que votre revenu moyen des 3 dernières années est au moins égal à 10 % du Plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS), soit 4 113 €, vous pourrez bénéficier d’indemnités journalières. Si votre revenu est inférieur à 10 % du PASS alors l’indemnité journalière est nulle, sauf si vous êtes bénéficiaire du RSA ou de la prime d’activité. Dans ce cas l’indemnité est de 22,54 € par jour (montant minimum).

Le montant des indemnités journalières minimal s’établit à 22,54 € par jour et peut atteindre jusqu’à 169 € par jour. Son montant correspond à 1/730e de la moyenne des revenus d’activité indépendante des 3 dernières années limités à 3 PASS.

Elles sont versées dès le 4e jour d’arrêt de travail, et pendant une durée maximale de 87 jours. En cas de nouvel arrêt de travail, vous percevrez à nouveau des indemnités journalières, dans la même limite. Au total, vous pourrez percevoir jusqu’à 360 journées d’indemnisation sur 3 ans.

Cas particuliers


Les médecins en cumul emploi retraite cotiseront au dispositif et auront droit aux indemnités journalières dans les mêmes conditions que les actifs non retraités. Le dispositif ne sera ouvert qu’à compter du 1er janvier 2022 aux conjoints collaborateurs et aux médecins remplaçants RSPM.

Les médecins bénéficiaires d’une pension d’invalidité cotiseront au dispositif mais pourront demander une dispense, auquel cas ils n’auront plus droit aux indemnités journalières.




Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger un guide complet sur le site de l'UNAPL (l'Union nationale des professions libérales) : en cliquant ici>

 La CARMF et vous

 

Démarches

S'affilier à la CARMF
Les formulaires à télécharger
Partir à la retraite

Documentation

Les guides et dépliants
Les formulaires à télécharger
Les documents officiels
Les publications
Foire aux questions

Statistiques

Les chiffres clés
Statistiques
Démographie régionale

Suivez l'actualité de la CARMF

Recevez notre newsletter (tous les 15 jours)

Voir les anciennes newsletters

La CARMF sur Facebook Suivez la CARMF sur Facebook

Focus

Vidéos et photos des évènements de la CARMF, diaporamas à télécharger.

Accédez à nos vidéos

Accédez aux offres de nos partenaires vacancesRésidences de vacances

Réservez vos vacances
au meilleur prix !