Archives

Retour en page d'accueil

Partager

Le 15 février 2022

Bénéfices non commerciaux (BNC) 2020  
des médecins libéraux



2020 l’année de la double peine en médecine libérale !

Exposée comme jamais dans l’histoire, la médecine libérale perdait en 2020 des suites de l’épidémie 92 des siens, victimes de leur vocation et de leur devoir (41 cotisants, 19 cumul retraite / activité lilbérale, 32 allocataires).

Mais fallait-il en plus que les revenus de notre profession baissent de 5,73 % par rapport à 2019 ?

J’appelle à considérer la médecine dans son ensemble, la médecine libérale en particulier à sa juste valeur. Son apport indispensable à la société doit être reconnu et valorisé dignement à l’avenir.

Il est urgent de reconstruire une médecine à la hauteur de notre pays.

Dr Lardenois, Président de la CARMF.




La CARMF publie les revenus nets 2020 (BNC), déclarés par les médecins, qui servent de base de calcul pour leurs cotisations CARMF 2022. On peut constater que les revenus des médecins libéraux ont été fortement impactés par la crise de la COVID.


Pour les 106 032 déclarations enregistrées, les revenus sont en nette baisse de 5,73 % en euros courants par rapport à 2019. Cette baisse est légèrement accentuée par l’inflation 2020 (0,48 %) pour générer une baisse en euros constants de 6,21 %.


En euros courants, quasiment toutes les spécialités sont touchées par la baisse de revenus : les généralistes (- 3,36 %) moins que les spécialistes (- 7,99 %). Par secteur conventionnel, les secteur 2 amortissent légèrement la baisse, puisque les généralistes de secteur 2 ne subissent que - 1,47 % de baisse, - 3,46 % pour les secteur 1. Coté spécialistes, c’est le même schéma - 7,67 % pour les secteur 2, - 8,58 % pour les secteur 1.


Seules certaines spécialités exercées en secteur 2 comme la pédiatrie (+1,68 %), la pneumologie (+2,69 %) et la psychiatrie (+3,53 %) sont préservées et voient les revenus légèrement augmenter en euros courants. Le secteur 1 est presque unanimement en baisse, les quelques hausses observées le sont dans des spécialités à faible effectifs, donc peu significatives.


Les baisses de revenus les plus marquées se retrouvent en ophtalmologie (- 15,31 %), radiologie imagerie médicale (- 13,63 %), chirurgie (- 11,88%). Pour rappel, la CARMF recensait 124 915 cotisants, dont 12 467 médecins en cumul retraite / activité libérale au 1er janvier 2022.

 

Évolution des bénéfices non commerciaux (2020/2019) par spécialité

BNC 2020 Secteur 1 Secteur 2 Total secteur 1 et secteur 2 Évolution BNC
2020/2019
 Nombre  BNC moyen  Nombre  BNC moyen  Nombre  BNC moyen  secteur 1   secteur 2   sect. 1
+ sect. 2 
 Ensemble des déclarations
 des médecins libéraux (1)
82 406 80 691 € 23 626 108 891 € 106 032 86 974 € - 5,43% - 6,79% - 5,73%
 Médecine générale 58 154 74 009 € 2 598 69 600 € 60 752 73 820 € - 3,46% - 1,47% - 3,36%
 Moyenne des spécialistes 24 252 96 712 € 21 028 113 745 € 45 280 104 622 € - 8,58% - 7,67% - 7,99%
 Allergologie 135 61 763 € 47 59 364 € 182 61 144 € - 1,39% 0,68% - 0,88%
 Anatomie cytologie pathologiques 260 115 428 € 69 83 061 € 329 108 640 € - 17,57% - 28,20% - 19,59%
 Anesthésie réanimation 1 321 126 391 € 1 484 168 443 € 2 805 148 638 € - 11,77% - 8,45% - 9,53%
 Cancérologie 379 278 835 € 102 202 163 € 481 262 576 € - 14,64% - 11,13% - 14,65%
 Chirurgie 1 086 95 326 € 4 442 134 349 € 5 528 126 683 € - 10,73% - 12,37% - 11,88%
 Dermato vénérologie 1 488 69 883 € 1 037 86 649 € 2 525 76 769 € - 10,60% - 6,29% - 8,65%
 Endocrinologie et métabolisme 294 55 026 € 464 62 892 € 758 59 841 € - 1,50% 4,82% 2,42%
 Gastro entérologie hépatologie 917 106 967 € 725 126 822 € 1 642 115 734 € - 8,52% - 1,49% - 5,11%
 Génétique médicale -    (*)   -    (*)            
 Gériatrie 63 65 053 € 28 57 036 € 91 62 586 € 9,05% 4,14% 7,02%
 Gynécologie médicale 403 50 025 € 294 68 940 € 697 58 003 € - 6,47% 2,89% - 1,73%
 Gynécologie médicale et obstétrique 70 58 390 € 108 99 068 € 178 83 071 € - 5,16% - 1,34% - 1,82%
 Gynécologie obstétrique 872 77 110 € 2 035 109 804 € 2 907 99 997 € - 2,92% - 1,51% - 1,57%
 Hématologie 24 93 389 € 11 130 965 € 35 105 199 € 11,11% 32,63% 17,53%
 Médecine biologique 399 75 252 € -    (*)     74 361 € - 0,16%   - 0,98%
 Médecine d'urgence 12 38 933 €     12 38 933 € 13,43%   13,43%
 Médecine interne 74 72 711 € 120 69 002 € 194 70 416 € 10,39% 0,18% 4,03%
 Médecine nucléaire 299 124 407 € 18 149 444 € 317 125 829 € - 6,89% - 2,42% - 6,84%
 Médecine physique et de réadaptation 181 65 478 € 141 74 850 € 322 69 582 € - 6,20% - 16,69% - 10,52%
 Médecine vasculaire 263 100 986 € 84 96 641 € 347 99 934 € - 10,79% 4,42% - 7,03%
 Néphrologie 379 150 600 € 24 62 516 € 403 145 354 € 6,43% - 2,12% 5,67%
 Neurologie 528 96 403 € 332 106 014 € 860 100 114 € - 6,09% 5,83% - 1,56%
 Ophtalmologie 1 629 104 332 € 2 051 151 655 € 3 680 130 707 € - 14,53% - 15,94% - 15,31%
 Oto- rhino laryngologie 596 89 516 € 1 136 102 048 € 1 732 97 736 € - 13,42% - 10,86% - 11,63%
 Pathologie cardio vasculaire 3 067 126 848 € 1 001 128 512 € 4 068 127 257 € - 5,33% - 0,80% - 4,28%
 Pédiatrie 1 500 60 379 € 1 106 77 118 € 2 606 67 483 € - 7,73% 1,68% - 3,30%
 Pneumologie 779 101 540 € 232 89 688 € 1 011 98 820 € - 5,82% 2,69% - 4,41%
 Psychiatrie 3 233 69 632 € 2 269 72 248 € 5 502 70 711 € - 1,55% 3,53% 0,50%
 Radiologie imagerie médicale 3 144 102 787 € 791 107 845 € 3 935 103 804 € - 14,00% - 12,57% - 13,63%
 Rhumatologie 630 69 129 € 752 75 104 € 1 382 72 380 € - 10,52% - 4,81% - 7,35%
 Santé publique et médecine sociale      -    (*)            
 Stomatologie 183 110 092 € 101 127 131 € 284 116 152 € - 10,89% - 9,03% - 10,10%
 Spécialités non précisées 30 25 147 € -    (*)     24 139 € - 36,19%   - 45,75%

Statistique réalisée à partir des déclarations enregistrées au 01/01/2022. 
(1) Y compris les médecins en cumul retraite- activité libérale.
(*) Chiffres non significatifs.

Suivez-nous !

Abonnez-vous à la newsletter :